La Tablette n°106

EDITO

Les campagnes électorales pour la présidentielle et les législatives sont l’occasion de faire entendre, encore davantage, la voix des personnes déficientes visuelles. 

La défense des droits et la liberté de choisir sa vie sont des combats menés, au quotidien, par la délégation. Nous travaillons pour que chacun puisse être un citoyen à part entière. Tous nos services se mobilisent pour rendre accessibles, aux personnes aveugles ou malvoyantes, la culture, l’éducation, la formation, l’emploi, les nouvelles technologies… 

Chacun doit pouvoir s’épanouir dans un environnement, qu’il soit ordinaire ou protégé. L’essentiel est d’avoir le choix sans bafouer les droits 

Si nous souhaitons que les personnes déficientes visuelles soient actrices de leur parcours et se mettent en capacité d’atteindre leurs objectifs, nous n’oublions pas l’importance d’accompagner leur entourage. Qu’il s’agisse de leurs aidants, de leurs collègues ou d’une aide ponctuelle, il est primordial d’être à l’écoute et de continuer à sensibiliser les proches et le grand public pour permettre une meilleure intégration dans la société.

La fin des restrictions sanitaires entraîne la réouverture des établissements, ce qui nous permet de relancer nos actions tournées vers l’extérieur. Nous reprenons donc contact avec nos partenaires. Nous allons les rencontrer, dans le but de diversifier et développer nos services. 

L’intérêt de notre travail est d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le public déficient visuel et de montrer le champ des possibles aux personnes qui méconnaissent ce handicap.

Anna Touron,

Directrice d’apiDV Nouvelle-Aquitaine


Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

 

La Tablette n°106 au format Word